Polat et Fils - Ravalement de façades - A la chaux
Polat et Fils
A la Chaux

Le crépi protège la surface du parement en terre ou en pierre, en couvrant les surfaces minérales d’un mélange composé de chaux et principalement de sable, mais aussi d’autres agrégats tels le gravier, le tuileau…

Les + de la chaux :

La perméabilité
La chaux absorbe peu l'humidité et la rejette rapidement : c'est un matériau « respirant ». Le principal défaut des murs montés au ciment est la remontée de l'humidité du sol par capillarité. Le ciment étant étanche, cette humidité ne peut s'évaporer et reste dans les murs, entraînant la corrosion et le fissurage des matériaux, la moisissure etc... La chaux, au contraire, débarrasse les murs de leur humidité et élimine donc les problèmes associés.

La plasticité
Tous les murs « travaillent »: ils s'affaissent naturellement au cours du temps, réagissent aux variations du terrain et autres facteurs. La plasticité de la chaux lui permet d'accompagner ces mouvements en gardant la cohésion de l'ouvrage, au contraire du ciment qui, en raison de sa rigidité, aura tendance à se briser, créant ainsi des fissures et compromettant la solidité de l'ensemble.

Ses propriétés désinfectantes
La chaux limite la prolifération des acariens, champignons, salpêtres et mauvaises odeurs. Elle contribue à assainir votre environnement de façon naturelle.

La polyvalence
En construction, les utilisations de la chaux sont multiples et surtout, elle convient à presque tous les types de supports, que ce soit la paille, la pierre, la terre cuite, le pisé ou autres

Son application se fait en deux ou trois couches successives, en utilisant la truelle et la taloche, notamment pour le lissage de la finition. L’aspect de surface varie suivant le traitement de finition.